L’inspiration

De 2005 à 2012, Nick Huard a travaillé avec la Première Nation de Membertou, au Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse, à un projet qui s’appelait « The Dreams of the Children of Membertou » (Les rêves des enfants de Membertou). Pendant sept ans (représentant sept générations), chaque élève de la quatrième année de l’école primaire Membertou a participé à ce programme, parlant de l’importance des rêves, de se fixer des buts, de l’avenir, de l’espoir et de la spiritualité. Dans le cadre de ce programme, chaque élève a créé un capteur de rêves pour conserver ses rêves d’avenir. Nick Huard a ensuite pris ces capteurs de rêves et les a réunis en un grand capteur de rêves qui est maintenant accroché au mur du Membertou Trade and Convention Centre. Ce grand capteur de rêves conserve les rêves des jeunes de la communauté et nous rappelle que « grâce à nos enfants, nous avons un bel avenir ».


Nous croyons que tous les enfants sont un cadeau du monde de l’Esprit et qu’ils sont des êtres sacrés que nous devons honorer et traiter avec dignité, respect et amour. Les enfants sont ce que le Créateur nous a donné de plus précieux et de plus chéri pour une très courte période de temps. Tous les gens viennent au monde avec des dons et des forces individuels qu’il faut reconnaître et développer pour qu’ils atteignent leur plein potentiel en tant qu’êtres humains responsables et productifs avec une appréciation du caractère sacré de la vie.

-Jane E. Meader, aînée de Maupeltuewey Kina’matno’kuom, Première Nation de Membertou

À l’approche de l’année du sesquicentenaire, Nick Huard et Yvonne Mosley (tous deux engagés dans le projet original de Membertou) ont présenté une idée au Centre des arts de la Confédération : prendre l’esprit à l’origine des Rêves des enfants de Membertou et le partager dans tout le pays, se fondant sur l’idée voulant que quelque soit la langue que nous parlons ou l’endroit d’où nous venons, nous avons une chose en commun – les rêves. Les Capteurs de rêves visent à explorer les rêves des jeunes de tout le pays, à être inspirés par leurs idées, stimulés dans un esprit de partage et d’espoir pour l’avenir et à être encouragés à ne JAMAIS CESSER DE RÊVER.